Archives par mot-clé : 2011

Un bon survivant!

Après avoir ramassé quelques rameaux des sapins pour la décoration d’Avent et en rentrant j’ai observé le chant d’une sauterelle sur un versant ensoleillé. Probablement C. biguttulus, je ne l’ai pas cherchée. Une grande surprise au 25ieme Novembre, parce que les nuits étaient déjà moins 5 degrés and et même de moins. Les cotés exposés au soleil se chauffe même en novembre. Gentil!

Aujourd’hui en “Badische Zeitung”

Manfred G. Haderer a publié un article sur l’Urseetal en Badische Zeitung, le journal de la région. Les trois sujets dont il écrit sont: dévelopment récent en Urseetal, diversité des espèces et la richechess des papillons et, à la fin, ménagement et souci d’un evironment approprié pour des insectes en géneral et des papillons en particulier.

Bienvenues à tous qui trouve le chemin sur nôtre site par cet article.

Excursion dans le marais d’Hinterzarten

Samedi, 30 Juillet 2011, une groupe des intéressés se sont trouvés à Hinterzarten pour faire une excursion en marais. Siegfried Kognitzki était le guide.

Après avour introduit la formation d’un marais and les prémisses il démonstrait la division en zones du marais. Les plantes typiques et quelques animaux qui vivent dans le marais étaient observés. À cause du temps froid les insectes n’étaient pas actives cet après-midi. On n’a vue qu’une seule libellule. Les grenouille rousses et leur larves ne sont pas les habitants typiques d’un marais. En traversant le marais Siegfried Kognitzki présentait plusiers plantes du marais: Vaccinium uliosum (comparé au Vaccinium myrtillus), Potentilla palustris, Menyanthes trifoliata, aussi bien que Andromeda polifolia; Pinus mugo spp. uncinata/rotundata versus Pinus sylvestris, Bouleau pubescent versus autres bouleau. Marchant autour du marais on a trouvé plusieur sauterelles. Finalement une seule Mélitée du mélampyre (Melitae athalia) etait observée.

L’après-midi était favorisé par un temps sec, mais pour un jour du juillet, le temps était trop froid. Après trois heure et demi les marcheurs – des touristes et du Forêt Noir – sont rentrées à la gare de Hinterzarten. Tous les gens remerciaient Siegfried Kognitzki pour un après-midi très très informativ.

Reservée naturelle sans épicéas?

En été, les épicéas singulières autour du marais ont été abattues. Dans les derniers jours, le forêt des conifères est abattu aussi. On essaie de faire rester les feuillus et les pins, arbres characteristiques d’un marais. Aujourd’hui, le vendredi, toutes les épicéas ont été abattues, il faut deménager la surface.

Le marais vu de la rue à Raitenbuch: à droite le Ursee, à gauche la coupe rase (cliquez sur l'image pour agrandir)
Le marais vu de la rue à Raitenbuch: à droite le Ursee, à gauche la coupe rase (cliquez sur l’image pour agrandir)

Parce que le sol en coupe rase appartient au marais, le machine lourds ne peuvent pas y travailler. The épicéas cependant ètè abattues manuellement, tirées au bord, après élaguées et coupées par les machines.

Les machines forestières ne peuvent travailler que du bord, le travail en forêt reste à la main.
Les machines forestières ne peuvent travailler que du bord, le travail en forêt reste à la main.

Aucunes recultivations ne sont envisagé par les responsables, l’aréal reste livré à soi-même.

Les travaux finis, un autre problème sur la liste du AK Ursee présentée en cours du Kulturlandschaftsprojekt serait réglé.

Un rapport de Manfred G. Haderer sur les travaux est publié dans Badische Zeitung mercredi dernier.

Carabe à reflets d’or

Today this beautiful beetle (Carabus auronitens) crossed my way. From the golden ground beetle (Carabus auratus) it differs by two main criteria: here only the first section of the antennae is read while C.auratus has four sections colored; the elytra (hardened forewings) have blackened longitudinal stripes. This beetle lives of snails, worms and other insects, up to 150 percent of its own body weight per day. C. auronitens is like all Carabus species protected by law.

Carabus auronitens
Carabus auronitens

 

Jour des Papillons!

Logo Deux foix Apatura iris, plusieurs Nymphalis io et Argynnis paphia, Lycaena phleas frequemment, Melanargia galathea frequemment, par ailleurs autres Lycaenidae, Erebia ligea frequemment, plusieurs Gonepteryx rhamni, plusieurs Nymphalis C-album, et enfin le premier Papillio machaon de cette année. Tous en randonnant autour de la vallée.

Très reduit en comparison aux semaines précédentes Nymphalis urticae. Une génération semble être à son fin.

En forêt j’ai trouvé comme l’année précédent à la mème place Lilium martagon.

Türkenbundlilie
Lis martagon - Lilium martagon

Grand Mars Changeant

Logo Aujourd’hui, aprés des photos de Vulcain (Vanessa atalanta), Paon du jour (Nymphalis io) et Petite tortue (Nymphalis urticae) j’ai vue le Grand Mars Changeant (Apatura iris; 1st photo vivant) en Urseetal.

A_iris_IMGP9249A_iris_IMGP9255

Red Admiral – Apatura iris

Ce papillon préfere les cimes d’arbre. Pour ça, on ne le voie pas souvent. Ceci était allèché par le crotte de chien. Characteristique pour cette éspece le manque d’une ocelle sur le haut des ailes antérieures, la colorisation rouge sur les bas des ailes postérieures et le dent dans la bande blanche là-bas. Protégée par la loi fédérale, en Baden-Württemberg sous observation (parte de la Liste Rouge).

Perlmutterfalter

Heute am Sonntag Nachmittag am Naturschutzgebiet fünf verschiedene Perlmutterfalter fotografiert: Kaisermantel (Argynnis paphia), Großer Perlmutterfalter (Argynnis aglaja), Braunfleckiger Perlmutterfalter (Boloria selene), Mädesüß-Perlmutterfalter (Brenthis ino) und Natterwurz-Perlmutterfalter (Boloria titania). Dagegen sind die Bläulinge aktuell fast verschwunden, nachdem die Wiesen im Urseetal innerhalb von einer Woche vollständig mit (soweit ich es sehen kann) einer Ausnahme gemäht wurden. Im Garten fand sich aber immerhin am Thymian ein Weibchen vom Lilagold-Feuerfalter (Lycaena hippothoe).

Kaisermantel und Natterwurz-Perlmutterfalter an Alpenmilchlattich(Klicken auf das Bild öffnet eine große Version.)