Archives de catégorie : Kulturlandschaftsprojekt

Reservée naturelle sans épicéas?

En été, les épicéas singulières autour du marais ont été abattues. Dans les derniers jours, le forêt des conifères est abattu aussi. On essaie de faire rester les feuillus et les pins, arbres characteristiques d’un marais. Aujourd’hui, le vendredi, toutes les épicéas ont été abattues, il faut deménager la surface.

Le marais vu de la rue à Raitenbuch: à droite le Ursee, à gauche la coupe rase (cliquez sur l'image pour agrandir)
Le marais vu de la rue à Raitenbuch: à droite le Ursee, à gauche la coupe rase (cliquez sur l’image pour agrandir)

Parce que le sol en coupe rase appartient au marais, le machine lourds ne peuvent pas y travailler. The épicéas cependant ètè abattues manuellement, tirées au bord, après élaguées et coupées par les machines.

Les machines forestières ne peuvent travailler que du bord, le travail en forêt reste à la main.
Les machines forestières ne peuvent travailler que du bord, le travail en forêt reste à la main.

Aucunes recultivations ne sont envisagé par les responsables, l’aréal reste livré à soi-même.

Les travaux finis, un autre problème sur la liste du AK Ursee présentée en cours du Kulturlandschaftsprojekt serait réglé.

Un rapport de Manfred G. Haderer sur les travaux est publié dans Badische Zeitung mercredi dernier.